Ces choses doivent être prises dans un sens allégorique (Galates 4:24)

Pendant des siècles, la Bible a été interprétée spirituellement. Depuis que le matérialisme a tout envahi, y compris le champ spirituel, nous interprétons la Bible littéralement.

En Galates 4:22-26, nous avons un texte surprenant : Paul semble parachuter de nulle part une interprétation "personnelle" d'un passage de l'AT - il dit tout de go : Agar, c'est le Sinaï, donc la Jérusalem terrestre - et Sarah, c'est la liberté, donc la Jérusalem céleste.

Cette interprétation est surprenante pour notre époque, qui prend tout au pied de la lettre. Mais pendant des siècles, la Bible était interprétée spirituellement : ceux qui ont lu Paul à son époque, et les siècles suivants, n'étaient pas surpris de rencontrer ce genre d'allégories : ils lisaient toute la Bible avec cet esprit (à savoir : le Saint-Esprit).

Afin de vous donner un aperçu de comment le Saint-Esprit lit la Bible, voici quelques exemples d'interprétation spirituelle de textes du NT et de l'AT. Vous en trouverez d'autres à cet endroit.


 La Samaritaine
 Le Gadarénien
 Bethzatha
 Cana


 La vision d'Ezéchiel

Articles les plus consultés (30 derniers jours)

Etablir la justice (et non pas se venger)

Comment savoir si le "lâcher-prise" est biblique ?

Prends garde...