Articles

Affichage des articles du mars, 2019

Bilan de votre santé spirituelle

Mettez votre nom à la place des 3 points [...] dans 1 Cor 13:4-7 [...] est patient [...] est bon [...] n'a pas de passion jalouse [...] ne se vante pas [...] ne se gonfle pas d'orgueil [...] ne fait rien d'inconvenant [...] ne cherche pas son propre intérêt [...] ne s'irrite pas [...] ne tient pas compte du mal [...] ne se réjouit pas de l'injustice [...] se réjouit avec la vérité [...] pardonne tout [...] croit tout [...] espère tout [...] endure tout Vous aurez ainsi un bilan de votre santé spirituelle.

Le mépris de Dieu

Comment peut-on mépriser Dieu à ce point ? Lorsqu'on prie, on demande, demande... mais L'écoute-t-on ? prenons-nous quelques minutes de silence à Son écoute ? Lorsqu'on lit la Bible, on lit, lit... mais écoute-t-on le texte ? écoute-t-on ce que l'Esprit de Dieu a à nous dire à travers ce texte ? On détruit la nature qu'Il a créée, pour le profit du Dieu Mammon... mais peu importe, puisque c'est bientôt "la fin du monde", et que Dieu va créer une "nouvelle terre" ? (cette nouvelle terre, c'est en fait notre être intérieur recréé pas Dieu - mais on Le méprise en n'en tenant pas compte) On méprise l'Esprit saint qui a inspiré la Bible (*): lorsqu'Il cite l'AT dans le NT, Il utilise majoritairement la version LXX (Septante) - mais on traduit l'AT selon le TM (texte massorétique) Habitué(e) à une version de la Bible, on refuse d'utiliser une version plus proche de l'original On persiste dans le patois de Can

Épreuve, souffrance - ne pas confondre

La souffrance est un indicateur, une lumière qui s'allume, une alarme, pour nous signaler que quelque chose ne fonctionne pas normalement. Il s'agira alors d'agir sur la cause, et non pas sur le symptôme. Par exemple, une souffrance physique est le symptôme que quelque chose est à soigner: un choc, une piqûre d'insecte, une morsure, une plaie, une cassure, une attaque bactérienne, le mauvais fonctionnement d'un organe, etc. Enlever la douleur ne suffira pas: il s'agira de s'attaquer à la cause de la douleur (médicament, intervention chirurgicale, etc.). Une souffrance morale signale un dysfonctionnement psychique, au niveau de l'âme (pensées, sentiments, émotions, etc.): dans ce cas, une consolation, un encouragement suffiront pour les cas bénins. Pour les cas moins évidents, un accompagnement par un spécialiste sera judicieux, et la guérison sera le résultat d'une intervention sur la cause de la souffrance. Une souffrance spirituelle aura souv