Articles

Exulter en remerciant Dieu pour toutes choses

1 Thess 5:18 demande qu' en (pour) toutes choses nous rendions grâces - car telle est la volonté de Dieu à notre égard, de par Jésus le Messie. La louange, en toutes circonstances, voire pour toutes choses , est essentielle: toute la Bible semble converger vers cette attitude , qui semblera extrême à certains, mais qui en réalité est salutaire. --- Méditez 3 minutes là-dessus avant de continuer votre lecture --- L'être humain a été créé pour être en communion avec Dieu, pour vivre de l'Arbre de Vie, être en constante exaltation envers Dieu. En voulant décider de lui-même ce qui est bien et ce qui est mal (arbre du même nom), il se coupe de cette relation de paix-amour-joie et il en résulte ce que nous constatons à chaque instant dans ce monde de ténèbres. Or, les Psaumes répandent devant Dieu les louanges de l'être humain - malgré ses déboires dans ce monde. Et Joseph a été positif dans les circonstances contraires, alors que Job a refusé de reprocher à Dieu ses déboir

De bébés spirituels à chrétiens matures

Lorsque vous voyez les éternelles manifestations contre un gouvernement, que cela vous inspire-t-il ? Savez-vous que les pays qui se portent le mieux sont ceux dont les habitants se disent "que puis-je faire pour mon pays" et non pas ceux où on s'attend à ce que le gouvernement - tel un roi tout-puissant - fasse tout le boulot ? Il en est de même dans le domaine spirituel: n'attendons pas tout de ceux à qui Dieu a donné des fonctions dans Son Église - l'Église universelle, invisible, celle qui n'a pas de dénomination ("abomination" disent certains). La première image qui vient à l'esprit lorsqu'on voit tous ces gens - en politique ou en église - manifester (d'une manière ou d'une autre), ce sont des bébés en langes qui réclament leur biberon. Une des causes de ce comportement, c'est qu'au lieu de regarder la Lune, on regarde le doigt qui montre la Lune. --- Méditez 3 minutes là-dessus avant de continuer votre lecture --- Voyez

Je procure la paix et je crée le malheur

Je prépare la lumière et je forme les ténèbres. Je procure la paix et je crée le malheur. JE SUIS le Seigneur Dieu, qui réalise tout cela. (Esaïe 45:7) Quoi donc ? Dieu forme les ténèbres ? Il crée le malheur ? --- Méditez 3 minutes là-dessus avant de continuer votre lecture --- Lisez la suite du texte: nous, ses créatures, allons-nous Lui dicter ce qu'Il a à faire ? Nous ne sommes pas au pays des bisounours...! Lisez aussi Dieu ou le diabolos ? Cessons de voir le diable partout...! Le verset qui fait peur L'évolution spirituelle par sélection du plus adapté Faut-il dire ce qui ne va pas ?

On se révolte contre un faux dieu

Si ce qui nous arrive nous amène à nous révolter contre Dieu, c'est que nous avons une fausse image de Dieu: c'est un faux dieu qui nous sert de Dieu. --- Méditez 3 minutes là-dessus avant de continuer votre lecture --- Tout ce qui nous arrive, même si cela nous semble négatif, est permis pour nous faire avancer dans la foi. C'est le sens de l'Arbre de Vie: remercier Dieu POUR TOUT ce qui nous arrive, alors que l'arbre de la connaissance du bien et du mal nous pousse à décider de nous-mêmes ce qui est bien et ce qui est moche dans ce qui se produit dans nos vies. En effet: Je sais qu'aucune épreuve ne me saisit qui ne soit humaine, car Dieu ne permettra pas que je sois éprouvé au-dessus de mes forces, et avec l'épreuve Il fera l'issue pour pouvoir supporter (1 Cor 10:13) - Tout concourt à mon bien (Rom 8:28) - Je peux regarder comme joie toute entière lorsque je tombe dans diverses épreuves (Jacques 1:2) - Je peux me décharger sur Lui de tous mes soucis

Une joie permanente

La persévérance des saints est enracinée dans notre vie éternelle en Christ, qui comprend: une espérance vivante, une foi vivante, une puissance vivante, un amour vivant et une joie vivante. Pierre ajoute: "Vous croyez en lui sans le voir encore, vous réjouissant d'une joie merveilleuse et glorieuse" (1 Pi 1:8). Cette joie se manifeste chez un croyant parce qu'elle est un élément de la vie éternelle. David écrit: "Tu mets dans mon coeur plus de joie qu'ils n'en ont..." (Ps 4:8) et: "Mais les justes se réjouissent, ils triomphent devant Dieu, ils ont des transports d'allégresse" (Ps 68:4). Peu importe ce qui se passe dans nos vies - peu importe la rigueur de la persécution, peu importe la tourmente des épreuves ou la morsure de la souffrance - le peuple de Dieu éprouve une joie profonde et inébranlable dans l'attente de la gloire future. Nous pouvons nous réjouir dans n'importe quelle situation parce que nous nous appuyons sur la

Êtes-vous ce que vous croyez être ?

Être pur, c'est littéralement être sans mélange. Ce qui est impur est par conséquent le résultat de mélanges. Mélange de psychique et de spirituel la plupart du temps - ainsi, souvent, les apôtres de Jésus avaient entre eux des discussions droit sorties de leur psychisme, savoir p.ex. qui parmi eux était le plus grand... Lorsque Jésus leur parlait de choses spirituelles, souvent leurs questions retombaient au niveau psychique, voire matériel: Il leur dit "j'ai à manger une nourriture que vous ne connaissez pas" - et eux se disent: "quelqu'un lui aurait-il apporté à manger ?" Le mélange se produit aussi au niveau du fruit que nous avons à porter: fruit bon, mais semé psychique (p.ex. nos propres plans pour Dieu) fruit bon, mais semé spirituel (p.ex. les plans de Dieu) Remarquez qu'à chaque fois le fruit semble bon... mais l'origine est différente. Ainsi, même s'il y a beaucoup de fruit, ce qui compte est son origine: semence humaine ou divine

La Victoire

Si quelqu'un prétendait vous indiquer le chemin le plus court et le plus sûr qui conduit au bonheur et à la perfection, il devrait vous conseiller, comme règle de vie, de remercier et de louer Dieu pour tout ce qui vous arrive - Car il est certain que, quelle que soit l'adversité rencontrée, vous la transformerez en bénédiction si vous louez et remerciez Dieu pour cette épreuve (William Law) Je remercie Dieu pour mon infirmité, car c'est au travers d'elle que j'ai trouvé mon Dieu, mon travail et moi-même (Hélène Keller) Heureux celui qui se soumet à la volonté de Dieu car le malheur ne l'atteint pas - Les hommes peuvent le traiter à leur guise... il ne s'en soucie pas, il sait que toutes choses concourent au bien de ceux qui aiment Dieu, de ceux qui sont appelés selon son dessein (Martin Luther) Demandez à Dieu la grâce de voir sa main dans chaque épreuve, puis la grâce de vous y soumettre aussitôt - Non seulement de vous soumettre à cette épreuve, mais égal

Prière au Père

Père spirituel, en notre âme comme en notre esprit: Sois la priorité! Règne en nous! Agis en et par nous! Nourris-nous spirituellement Décharge-nous de nos poids Comme nous le faisons pour ceux qui sont chargés Ne permets pas que les épreuves nous fassent tomber Et mets-nous à l'abri des embuscades du mauvais Priorité à Toi: Règne Puissance dans l'agir Victoire de la Vie sur la mort Qu'il en soit ainsi, en plénitude

Méditations bibliques

Une bonne manière de s'imprégner de la Bible est d'organiser des méditations bibliques, qui se déroulent ainsi: prière, invocation de l'Esprit saint lecture d'un court passage des Ecritures éventuellement de courtes explications (contexte, traduction, etc.) 20 minutes de silence, méditation: chacun écoute ce que l'Esprit lui révèle sur ce passage biblique puis chacun s'exprime, si il le veut, sur ce qu'il a reçu (mais on ne fait pas de remarques sur ce que les autres disent) prière Par la suite, une fois le processus rôdé plusieurs fois, chacun peut faire ces méditations dans son propre groupe de maison et/ou en famille. Les dangers: pas de préparation de la part de l'animateur personnes ne supportant pas 20 minutes de silence personnes pas prêtes à (ou ne voulant pas) écouter risques de dérapages, voire divisions, s'il n'y a pas de discipline: personnes ne pouvant s'empêcher d'intervenir sur ce que disent les autres personnes ayant pour

Le lâcher prise

Le lâcher prise se fait par rapport à soi, aux autres, aux circonstances: ne rien attendre ne pas dépendre ne rien promettre Ne rien attendre: on ne se doit rien Ne pas dépendre: on est libre Ne rien promettre: c'est Lui qui agit Donc: faire selon sa conscience et son coeur Car rien au monde ne peut nous rendre malheureux: un événement une situation une personne C'est nous-mêmes à cause de nos attentes parce que nous nous agrippons à nos illusions à des buts irréalistes qui nous rendons malheureux Ce sont nos images de la réalité qui nous affectent et non pas la réalité Et on ne peut changer ce qui ne dépend pas de nous Donc: regarder la solution, pas le problème faire ce qui est en notre pouvoir et lâcher prise (en LUI) sur le reste vivre ici et maintenant l'amour, c'est notre regard sur les autres, pas sur leurs qualités et défauts ce que je suis est une étape de ce que je serai (metanoia/anastasis permanentes) Lire Le "lâcher-prise" est-il biblique ? Lire a

Au sujet d'Exode 17

Ce chapitre nous présente une autre figure, qui a un intérêt spécial pour nous. "Et Amalek vint, et combattit contre Israël, à Rephidim. Et Moïse dit à Josué: Choisis-nous des hommes, et sors, combats contre Amalek - demain je me tiendrai sur le sommet de la colline, la verge de Dieu dans ma main" (vers. 8, 9). Le don du Saint Esprit mène à la lutte. La lumière reprend les ténèbres et les combat (comp. Éph. 5:7-14 - 6:12). Là où tout est obscurité, il n'y a pas de lutte - mais la plus faible lutte annonce la présence de la lumière. "La chair convoite contre l'Esprit, et l'Esprit contre la chair - et ces choses sont opposées l'une à l'autre, afin que vous ne pratiquiez pas les choses que vous voudriez" (Gal. 5:17). Il en est de même dans le chapitre que nous méditons: nous y voyons le rocher frappé et les eaux qui jaillissent, puis immédiatement après, nous lisons: "Amalek vint, et combattit contre Israël". C'est la première fois qu&

La vérité rend libre

  Tu connaîtras la vérité qui te rendra libre  Sache que la religion est un système que se construit l'être humain pour fuir Dieu Et que la science ne décrit pas la réalité mais comment l'être humain la comprend Lequel choisis-tu entre l'arbre de la connaissance du bien et du mal et l'arbre de Vie ? Car chacun a raison, dans son propre référentiel mais la vraie question est: est-ce le bon référentiel ? Ainsi, l'important n'est pas ce qui t'arrive mais comment tu y réagis Car l'épreuve n'est pas une tentation mais un test qui te montrera où tu en es Et Dieu ne t'envoie pas des ennemis mais des adversaires qui te révéleront où tu en es N'aborde pas le sens des textes bibliques et des prophéties comme se passant ailleurs et/ou à une autre époque et/ou concernant telle personne mais comme étant pour ici et maintenant - en toi L'interprétation spirituelle des Ecritures c'est la vérité qui libère par la grâce et la foi Lire aussi

Pouvoir compter sur Dieu

C'est au jour de l'épreuve et des difficultés que l'âme fait quelque expérience du grand et indicible bonheur qu'il y a à pouvoir compter sur Dieu. Si tout cheminait facilement, il n'en serait pas ainsi. Ce n'est pas quand on glisse sur la surface d'un lac tranquille, que la réalité de la présence du Maître est sentie - mais on en fait l'expérience quand la tempête mugit et que les flots couvrent la nacelle. Le Seigneur ne nous offre pas la perspective d'un chemin exempt d'épreuves et de tribulations - bien au contraire, il nous dit que nous rencontrerons les unes et les autres - mais il nous promet d'être avec nous au milieu de ces choses, et cela vaut infiniment mieux que d'en être exempts. Il vaut bien mieux jouir de la présence de Dieu dans l'épreuve, que d'être exempt de l'épreuve sans faire cette précieuse expérience. Éprouver que le cœur de Dieu sympathise avec nous est bien plus doux que d'éprouver la puissance de

Au lieu de… Disons plutôt…

Au lieu de… Disons plutôt… "Seigneur, nous t'accueillons." "Seigneur, nous sommes reconnaissants pour ta présence en nous." "Merci de nous avoir accueillis à la croix." "Nous voulons nous plonger en ton Esprit." "Seigneur, enseigne-nous à chérir, honorer et obéir à ton Esprit qui habite en nous." "L'Esprit saint est venu." "L'Esprit saint a travaillé puissamment dans nos vies." "Nous cherchons à ce que ta présence se manifeste." "Nous nous abandonnons complètement à ta présence en nous et nous croyons que tu vas nous utiliser dans la vie les uns des autres alors que nous obéissons à ton Esprit." "Envoie (ou ‘libère') ton Esprit." "Aide-nous à nous soumettre complètement à ton Esprit et à lui répondre." "Saint-Esprit, tombe sur nous." "Saint-Esprit, remplis, contrôle et domine nos vies." "Verse ton Esprit." "Prends le contrôle d

Obéissance et renoncement

Il est à craindre que bien des chrétiens ne cherchent le salut sans se douter qu'il consiste à être sauvé de sa volonté propre et à être rendu capable de ne plus faire que la volonté de Dieu. Ils cherchent Christ, ils se confient en Lui, mais c'est un Christ imaginaire qu'ils se sont forgé à leur image. Le vrai Christ est l'incarnation de la volonté de Dieu, ou l'incarnation de l'obéissance, et Il opère en nous ce que Dieu a opéré en Lui. Il est venu en Fils, afin de mettre en nous Son Esprit filial. Il est encore notre Souverain sacrificateur, afin que nous nous approchions de Dieu dans les mêmes dispositions d'obéissance et de renoncement qui L'animaient comme Fils et comme Sacrificateur. Il est notre Guide et notre Précurseur - n'espérons pas partager sa gloire au ciel si nous ne suivons pas ses traces sur la terre. A. Murray,  Le voile déchiré , sur les versets 5:8-9

Ceci met fin à toutes les questions, répond à toutes les objections, impose silence à tous les doutes

Tel est l'enseignement relatif à la position de l'Église avec Christ, enseignement plein des privilèges les plus glorieux pour l'Église et pour chacun des membres qui en font partie: rémission entière des péchés, justice, acceptation complète, sécurité éternelle, parfaite communion avec Christ dans toute sa gloire, elle comprend tout. "Vous êtes accomplis en lui !" Que pourrait-on ajouter à celui qui est "accompli ?" - "La philosophie", "l'enseignement des hommes", "les éléments du monde ?", "le manger ou le boire ?", "les jours de fêtes, les nouvelles lunes, et les sabbats ?" "Ne prends", "ne goûte", "ne touche pas" ceci ou cela ?, "les commandements et les enseignements des hommes ?", "les jours, les mois, les temps et les années ?" (voyez Col. 2). Aucune de ces choses, ou toutes ces choses ensemble, pourraient-elles ajouter le plus petit iota à celu

Comment entrer (dans la vie cachée avec Christ en Dieu)

Ayant cherché à répondre à la question posée par le caractère biblique d'une vie vraiment cachée avec Christ en Dieu et ayant également montré une partie de ce qu'elle est, nous devons maintenant considérer la manière de l'atteindre et de la mettre en pratique . Je dirais, tout d'abord, que cette vie bénie ne doit pas être considérée comme une chose que l'on atteint, mais plutôt que l'on obtient . Nous ne pouvons pas la gagner, nous ne pouvons pas grimper pour y parvenir, nous ne pouvons pas non plus la remporter. Nous ne pouvons rien faire, si ce n'est de la demander et de la recevoir. C'est le don que Dieu nous fait en Christ-Jésus . Lorsque l'on parle de don, la seule chose que peut alors faire celui qui doit le recevoir, c'est de le prendre et de remercier ensuite celui qui le lui a donné. Parlant d'un don, nous ne disons jamais : " Regardez ce que j'ai réussi à avoir ! " pour nous vanter de notre habileté et de notre sagess

Dieu seul peut susciter et former un vrai serviteur

...la sagesse et la science humaines, quelque valeur qu'elles puissent avoir par ailleurs, ne peuvent jamais faire de personne un serviteur de Dieu, ni qualifier quelqu'un pour remplir une charge quelconque dans le service divin. Elles peuvent rendre l'homme irrégénéré propre à jouer un rôle devant le monde - mais il faut que celui que Dieu veut employer soit doué de qualités bien différentes, et qui ne s'acquièrent que dans la sainte retraite de la présence de Dieu. Tous les serviteurs de Dieu ont dû apprendre par expérience la vérité de ce que nous venons de dire: Moïse en Horeb, Élie au torrent de Kérith, Ézéchiel près du fleuve Kebar, Paul en Arabie et Jean à Patmos. Et si nous considérons le divin Serviteur (Jésus), nous voyons que le temps qu'il passa dans la retraite a été à peu près dix fois aussi long que celui de son service public. Bien qu'il fût parfait en intelligence et en volonté, il passa trente années dans la maison obscure d'un pauvre charp

Y a-t-il une Vie avant la mort ?

Ce qui se passe dans le monde, ce qui fait l'Histoire, est le reflet du coeur de l'Homme. Et ce que produit le coeur de l'Homme dépend de l'esprit qu'il suit. C'est pourquoi une bonne interprétation de la Bible consiste à la lire spirituellement. Par exemple, le  Livre de l'Apocalypse . Nous sommes passés des ténèbres au crépuscule, puis avons atteint le sommet du ciel, lorsque la bonne nouvelle a été reçue. Développement La première chose à apprendre, c'est... La seconde choses à apprendre, c'est... La troisième chose à apprendre, c'est... Réponses ici

Les 10 épreuves d'Egypte

Les 10 plaies/épreuves peuvent devenir bénédiction si on les accueille comme venant de Dieu pour notre sanctification C'est ici

Le champ de bataille de la pensée

Gagnez la bataille dans vos pensées Soucis, doute, confusion, dépression, colère et sentiments de condamnation... tout cela constitue des attaques de la pensée. Si vous souffrez de pensées négatives, prenez courage! Joyce Meyer a aidé des millions de personnes à vaincre toutes ces batailles cruciales - et elle peut aussi vous aider. Dans son ouvrage le plus connu, elle vous montre comment changer votre vie en changeant votre façon de penser. Elle vous enseigne à gérer les milliers de pensées qui vous envahissent chaque jour et à concentrer votre esprit pour penser comme Dieu pense. Elle partage aussi ses épreuves, ses tragédies et au bout du compte ses victoires dans son mariage, sa famille, son service, qui l'ont amenée à une vérité merveilleuse qui métamorphose, révélant ses pensées et ses sentiments tout au long de son parcours. Maintenant, c'est à votre tour : de prendre le contrôle de vos pensées pour trouver la liberté et la paix de reconnaître les pensées destructrices e

Le semeur

Le semeur - Jésus - jette des graines: certaines tombent sur le bord du chemin, d'autres sur des endroits pierreux ou dans des buissons d'épines, et la semence est perdue - mais lorsqu'elles tombent dans de la bonne terre, elles produisent du fruit. Le champ, dans la Bible (AT comme NT), est une image pour désigner notre être intérieur (*). Ici, le terrain qui reçoit les graines est donc notre terrain intérieur, notre coeur. Chaque fois qu'un être humain entend la parole du Royaume sans la comprendre, arrive le Mauvais qui emporte ce qui a été semé dans son coeur: c'est celui qui a reçu la semence sur le bord du chemin. Celui qui a reçu la semence sur les endroits pierreux, c'est celui qui entend la parole et aussitôt la reçoit avec joie, mais il n'a pas de racine en lui-même - il est, au contraire, l'homme d'un moment - survienne une tribulation ou une persécution à cause de la parole, aussitôt il trébuche. Celui qui a reçu la semence dans les buiss

Dieu, L'inattendu

Assurément, l'Éternel est en ce lieu, et moi, je ne le savais pas! (Gen 28:16) Le jeune Jacob fuit loin de chez lui après avoir trompé son père et son frère jumeau. Il cherche refuge chez son oncle Laban, lequel ne manquera pas de le tromper à son tour. Mais sur le chemin qui l'éloigne des siens, Jacob passe quelques nuits à la belle étoile. Il fait alors un rêve étrange qui l'amène à penser, à son réveil "Dieu est là et je ne le savais pas!" La lecture de la Bible nous enseigne ce que Jacob découvre progressivement: Dieu est le grand inattendu. Penser que Dieu serait absent d'un lieu, d'un domaine, d'une circonstance, c'est Le limiter à une idole locale, occasionnelle, ou parfois absente. Or, Dieu veut se révéler là où nous ne nous attendions pas à Le voir. Cependant, Il peut aussi ne pas se manifester, ne pas se montrer et rester silencieux là où nous pensions pourtant Le trouver. C'est un paradoxe qui permet au Dieu insaisissable de n'ê

Etes-vous à l'écoute ?

Ecoutez-vous Dieu ? Savez-vous prendre un moment de silence, à Son écoute ? Nous vivons une époque où nous ne pouvons rester plus de 5 minutes sans faire quelque chose, p.ex. prendre son téléphone portable pour pianoter un message, une recherche internet ou une appli quelconque. A l'inverse, certains aiment dire: "Dieu m'a dit", "Dieu m'a montré", etc., tout en étant toujours en action, sans jamais s'arrêter... l'expérience montre que la plupart de ces personnes prennent leurs propres pensées pour la voix de Dieu... Prenez l'habitude, le matin en vous levant, de choisir un verset que vous "ruminerez" dans le courant de la journée, et prenez au moins 20 minutes (pause de midi p.ex., ou le soir avant de vous coucher, voire même le matin avant de vous lever) pour écouter ce que l'Esprit a à vous dire concernant ce verset. Vous n'avez pas le temps ? Pensez à tout ce que vous faites dans une journée: n'y a-t-il pas des activi