Lier et délier

La volonté est une composante de l'âme : c'est la volonté qui décide si c'est l'âme qui gouverne, ou si c'est l'esprit. Pour l'âme, décider de laisser l'esprit gouverner, c'est donc accepter de se retirer en tant que chef de l'être entier. A son tour, notre esprit devra accueillir l'Esprit de Dieu, le Saint, et Le laisser régner sur notre territoire intérieur (le Royaume)

Lier, c'est avant tout (mais pas seulement) refuser à l'Esprit de Dieu la place qui lui revient (et délier d'autres esprits). On lie l'esprit humain en lui refusant la liberté offerte par Dieu en la personne du Saint-Esprit. On délie l'esprit humain en l'ouvrant à la vérité libératrice qu'est Christ venant habiter en nous (et ainsi on lie les esprits méchants)

On peut aussi lier par la parole : bénir ou maudire. Qualifier quelqu'un avec des termes négatifs peut inscrire en son esprit une vision destructrice à son propre égard. A l'inverse, des paroles aimantes et constructives sont structurantes. On peut donc lier et délier par la parole : la parole est créatrice, en mal comme en bien.

On peut aussi se lier aux boulets du passé en refusant de pardonner, ou de se pardonner à soi-même. En refusant de pardonner, nous lions non seulement la personne concernée, mais également nous-mêmes : nous nous lions à un esprit de jugement et de rancune, destructif. En refusant de nous pardonner à nous-mêmes, nous nous lions au passé, retenons le présent captif et péjorons notre avenir : nous semons des graines de mort. Pardonner, c'est délier, construire, semer des graines de vie
.

Notre perception de la réalité est également un agent de lien ou de délivrance. Nous créer notre propre réalité nous lie à un système d'où le souffle de l'Esprit est absent - et l'absence d'Esprit, c'est la mort. A l'inverse, accepter la réalité de Dieu en Christ/Vérité, c'est être alimentés de la sève divine et être en plénitude de Vie
.

Tous ces points ont en commun ceci : l'esprit est le support de l'univers. C'est l'esprit qui a pouvoir sur l'univers, et non l'inverse. Si nous utilisons l'esprit pour lier, nous lions réellement, dans les trois dimensions (somatique, psychique et spirituelle). En déliant, nous délions réellement dans le monde somatique, le monde psychique et le monde spirituel
.

Les pensées, les paroles, les actes peuvent lier ou délier : à nous de faire le bon choix!

J'ai mis devant ta face la vie et la mort, la bénédiction et la malédiction : Choisis la vie, afin que tu vives! (Deut 30:19)

source

Articles les plus consultés (30 derniers jours)

Soit on réussit, soit on apprend

La prière

NT versus AT : Vis ta Vie nouvelle...!