L’histoire de la poule carbonisée

On raconte l’histoire suivante.


Pendant un été spécialement sec et chaud aux Etats-Unis, un feu de prairie se déclara et brûla beaucoup de fermes. Après que le feu eut passé, quelques personnes s’organisèrent pour venir en aide aux sinistrés.

Passant près d’une ferme réduite en cendres, un de ces hommes vit quelque chose à terre qui ressemblait à une poule noire. Il s’en approcha. Cela avait bien été une poule, mais elle était presque carbonisée. Elle avait une position si étrange avec ses ailes étendues que l’homme donna un coup de pied pour la déplacer. C’est alors que trois poussins s’échappèrent vivants de dessous leur mère.

La violence est la force des faibles, dit un proverbe. Et à l’opposé, Gandhi a dit : « L’amour est la plus grande force du monde. » Jésus avait compris cela bien avant, lui qui a dit : « Il n’y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ses amis. » (Jn 15.13).

Source
           

Articles les plus consultés (30 derniers jours)

Exulter en remerciant Dieu pour toutes choses

De bébés spirituels à chrétiens matures

Je procure la paix et je crée le malheur