De bébés spirituels à chrétiens matures

Lorsque vous voyez les éternelles manifestations contre un gouvernement, que cela vous inspire-t-il ? Savez-vous que les pays qui se portent le mieux sont ceux dont les habitants se disent "que puis-je faire pour mon pays" et non pas ceux où on s'attend à ce que le gouvernement - tel un roi tout-puissant - fasse tout le boulot ?

Il en est de même dans le domaine spirituel: n'attendons pas tout de ceux à qui Dieu a donné des fonctions dans Son Église - l'Église universelle, invisible, celle qui n'a pas de dénomination ("abomination" disent certains).

La première image qui vient à l'esprit lorsqu'on voit tous ces gens - en politique ou en église - manifester (d'une manière ou d'une autre), ce sont des bébés en langes qui réclament leur biberon.

Une des causes de ce comportement, c'est qu'au lieu de regarder la Lune, on regarde le doigt qui montre la Lune.


--- Méditez 3 minutes là-dessus avant de continuer votre lecture ---


Voyez-vous à présent, avec vos yeux spirituels, de quoi il retourne ?

L'Arbre de la Vie, c'est "tout est justifié"... et par conséquent, notre rôle est de louer POUR TOUTES choses, et faire les choses par amour, et non pas comme par contrainte (c'est la différence entre la grâce et la Loi).

Lorsqu'on compte sur l'arbre de la connaissance du bien et du mal, on veut distinguer par nous-mêmes - on manque de foi en Dieu - et on fait les choses par contrainte car c'est une Loi - et non pas par amour du fait que c'est une grâce.

L'ennemi (qui, rappelons-le, ne peut agir que sur permission, pour nous mettre à l'épreuve, ce qui nous fera grandir), nous suggère de passer de l'Arbre à l'arbre. Jésus nous suggère le contraire.

Jésus, Arbre de Vie, fut crucifié sur le bois/arbre (le mot est le même dans les textes originaux): Il est Lui-même Arbre de Vie, c'est donc sur l'autre arbre qu'Il a été crucifié - et qu'Il continue à l'être par ceux qui en restent au biberon spirituel et refusent de grandir...

Maintenant que le fruit de cette crucifixion - le salut prouvé par la résurrection, passage de l'arbre à l'Arbre - est à disposition, prenons-le et mangeons-le pour nous en nourrir et grandir afin de devenir des chrétiens matures.


Articles les plus consultés (30 derniers jours)

La leçon de la fourmi

Les 10 commandements