Dieu au centre

Mettez ensemble, cher lecteur, l'amour le plus tendre que vous connaissiez, le plus profond que vous ayez ressenti, le plus fort qui ait été répandu sur vous, mettez par-dessus tout l'amour de tous les coeurs humains les plus tendres du monde et multipliez-les ensuite à l'infini : alors, vous commencerez peut-être à vous faire une petite idée de l'amour et de la grâce de Dieu!

Le fait d'avoir commis un péché n'est pas une raison pour ne plus faire confiance au Seigneur : il constitue plutôt un argument inattaquable en faveur de notre besoin urgent de Lui faire encore plus confiance.

Permettez-moi de vous supplier de cesser de faire des efforts en vue de votre croissance et de vous laisser tout simplement croître naturellement.

Hannah Whitall Smith

Articles les plus consultés (30 derniers jours)

Etablir la justice (et non pas se venger)

Comment savoir si le "lâcher-prise" est biblique ?

Prends garde...